Tag: Espalion


PPF TOUR Espalion: Rocher et Feltain reprennent la main

Bruno et Dylan Rocher-Richard (Jessie) Feltain contre Philippe Quintais-Philippe Suchaud- Patrick Laur, deux triplettes avec des champions auréolés de titres de champions de France, d'Europe et du Monde, le public ne pouvait rêver mieux pour la finale de cette 6e édition de l'International d'Espalionqui a eu lieu dimanche à 21 heures. Eh bien il n'en a rien été, en quatre mènes et une petite demi-heure l'affaire a été pliée à la déception de plusieurs centaines de spectateurs de cette soirée. La finale royale attendue n'a jamais été au rendez-vous. Une déception que n'a fait qu'atténuer légèrement le feu d'artifice qui suivait. D'entrée Bruno Rocher annonçait la couleur avec un «biberon» sur sa 1er boule, un trou puis une frappe de Suchaud et la mène tournait au désavantage de Quintais. Sa formation n'entrait pas vraiment dans la partie. Quatre points pour l'équipe Rocher, puis 3 lors de la 2e mène, puis encore quatre. Deux tirs au but (touchés par Quintais mais pas sortis) auraient pu retarder l'échéance mais la 4e mène concluait cette finale ratée par l'équipe Quintais. La triplette Rocher, après avoir évité l'élimination en demi grâce à deux premières mènes heureuses (13 à 12) et sur une ultime frappe...

Voir plus

PPF TOUR Espalion: Trio sur un nuage

On n’arrête plus Marie-Christine VIREBAYRE, Florence SCHOPP et Anaïs LAPOUTGE. En signant son troisième succès consécutif sur le circuit PPF TOUR 2016 AnaHOme Immobilier après Palavas et Carmaux en l’espace de quinze jours, l’Héraultaise Marie-Christine VIREBAYRE s’est propulsée à la vitesse éclair sur le toit du classement féminin, délogeant ainsi la Malgache Fanja AUBRIOT bredouille à Espalion. Victorieuse dans l’Aveyron aux côtés de Florence SCHOPP et Anaïs LAPOUTGE malgré une belle opposition en finale (13-11) du trio de l’ABC Draguignan (MENARD-SAUNIER-CHAMBEIRON), la triplette internationale a poursuivi sa moisson de points estivale avec une étonnante facilité. Même l’équipe de France emmenée par Angélique COLOMBET, Cindy PEYROT et Anna MAILLARD a capitulé en demi-finale (13-3). Encore une fois, la maturité, l’expérience et l’efficacité des trois joueuses a fait merveille. Si la relève s’annonce talentueuse, VIREBAYRE et SCHOPP, qui viennent de s’installer aux deux premières places du classement, compte bien faire de la résistance le plus longtemps possible. Derrière, les deux équipes de France, battues en demi-finale, n’ont pas tout perdu. Les six joueuses (COLOMBET, RODRIGUEZ, BANDIERA, LEBOSSE, MAILLARD, PEYROT), qui sortent d’une période intensive de préparation en prévision des échéances internationales (Coupe des Confédérations, Euro) ont continué d’engranger des points précieux, ce...

Voir plus