PPF TOUR Cannes Jour 1: La hiérarchie bousculée

La course à la qualification s'annonce longue et excitante. Au fil des années, le PPF TOUR a donné des idées aux outsiders, qui viennent titiller l'orgueil des stars de la discipline en espérant venir se glisser dans les points (à partir des quarts de finale) du prestigieux classement PPF. Ce samedi à Cannes La Bocca, les favoris ont été à l'image du temps: maussade. Après le forfait de dernière minute de la triplette Santucci-Cortes-Da Cunha, les têtes de séries de la première étape du PPF TOUR 2016 sont tombées les unes après les autres.

Après avoir écarté les vainqueurs de La Marseillaise 2015 (Lellouche et Messonnier) dans un 1er tour explosif, Philippe QUINTAIS, Bruno Le BOURSICAUD et Emmanuel LUCIEN sont tombés face aux vétérans CARLIN, SAVERINO et ARMANDO, encore sur leur nuage après avoir écarté poliment et en toute logique le trio étoilé (13-5) au stade des 32e de finale. Un stade de la compétition fatal à RADNIC-GIRE-MARGERIT, considérés comme de sérieux candidats au titre. La triplette de l'AOMPS Firminy a été dominée (13-9) par de puissants malgaches (BEZANDRY-RANDRIAMANANTANY-MANDIMBY), battus ensuite dans l'anonymat (à 12) par un trio de Menton Pétanque qui a signé un sacré exploit. Ajoutez les défaites précoces de DURK, ROUSSEAU, DEVEZEAUD, RIEHL, HEMON, RIZO, BEGUE, RAYNE, FAUREL, DEMETER et vous aurez uune étendue plus précise des dégâts de cette première journée du PPF TOUR.
Fort heureusement, les tenants du titre Laurent N'GUYEN VAN -malgré un genou endolori – et Angy SAVIN, épaulés par Matthieu GASPARINI (qui remplace Malbec) sont passés par la petite porte en souffrant le martyr contre Monaco. Christian FAZZINO, accompagné du sniper Patrick HERVO et du pointeur Jean-Philippe CHIONI, ont été les derniers à décrocher leur billet pour les 8e de finale après une journée solide et rigoureuse. Ces deux équipes espèrent faire respecter la hiérarchie ce dimanche matin mais la meute des outsiders est nombreuse, ce qui rend les 8e de finale très ouvertes et indécises. A domicile, les joueurs des Alpes-Maritimes ont été motivés à l'extrême puisque BONNET, CALISSI, CARLIN, SACCO, ROGGI, DALMASSO sont passés entre les gouttes tout comme la pétite mais ambitieuse délégation internationale avec les "Italiens'' ARCOLAO et SCIORTINO, les frères ivioiriens MAIGA et le surprenant britannique Monty QUAIA. Avec les imprévisibles mais talentueux N'DIAYE, GARGOWITCH, CANO, DELYS, CORTES, KERMICHE…, la chasse aux points s'annonce terrible sur les jeux de Troncy.

Chez les féminines, il fallait s'attendre à des chocs dès les poules en raison du nombre de participantes (56 triplettes). SI l'écrémage a été moins sévère, l'internationale Audrey BANDIERA, numéro un de la saison régulière en 2015, a été sortie après les poules (battue par DJABRI). L'ex-internationale corse Marie-Angele GERMAIN a, elle, quitté le tournoi dès les poules. Avec un casting de renom à l'entame des quarts de finale (SCHOPP, MAILLARD, ZANDRINI, LOVET, FERNANDEZ, AUBRIOT, PEYRE, LELLOUCHE, ABALLACHE, LAPOUTGE, MAYAUDON) sans compter les inévitables surprises (FRATTACI, POUPET) et les ambitieuses LERAT et DETTORI, le tirage des quarts de finale s'annonce toutefois excitant. Rendez-vous dimanche à 9h pour la suite de l'étape 1 du PPF TOUR.

SUPRANATIONAL
Qualifiés 8e de finale:

Calissi-De Miceli-Bellani (Pétanque Antiboise)
Bonnet-Pimenoff-Ferrero (Pétanque Antiboise)
Tames-T.Gargowitch-A.Gargowitch (N.H)
Dy.Cano-A.Cortes-N.Gargowitch (N.H)
N'Guyen Van-Savin-Gasparini (N.H)
Arcolao-Sciortino-Dalmasso (Italie/XVe Corps Nice)
Peyronel-Orrières-G.Deslys (N.H)
Carlin-Armando-Savérino (Cannes Aéro Sports)
Gily-Foni-Goulet (N.H)
Bourgal-Kermiche-R.Reyes (N.H)
P.Dionisi-F.N'Diaye-Perez (N.H)
Roggi-Biagini-Bogini (US Cagnes)
O.Maiga-C.Maiga-Quaia (N.H/Cote d'Ivoire/Angleterre)
Sacco-Gimenez-Imbert (Menton Pétanque)
Fazzino-Hervo-Chioni (N.H)
Tirage au sort à 8h45

NATIONAL FEMININ
Qualifiées pour les quarts de finale

Schopp-Maillard-Virebayre (N.H)

Lérat-Randrianarizafy (N.H)
Lapoutge-Mayaudon-Zandrini (N.H)
Frattaci
Dettori
Peyre-Aballache-Lellouche (N.H)
Fernandez-Lovet-Aubriot (DUC Nice)
Poupet-Bonnemain (CB Mandelieu)