PPF TOUR à Nyons: Dames de coeur s’abstenir

Le week-end au pays de l’olivier à Nyons s’annonce séduisant, rythmé et particulièrement excitant. Après seize étapes intensives et disputées, l’épilogue de la saison régulière du circuit féminin va donner lieu à une farouche empoignade car les places seront chères pour intégrer la prestigieuse et désirée liste des pré-sélectionnées pour La Grande Finale. Elles sont déjà une grosse dizaine (lire par ailleurs, ndlr) à avoir décroché le précieux sésame. Pour les autres, la lutte sera terrible et il y aura naturellement des heureuses et des déçues dimanche soir au terme de la 17e et dernière étape à Nyons.

Victorieuses en 2014, Cécile KOZOHORSKY et Corinne MATTEI (avec ZANDRINI déjà pré-sélectionnée) ont encore besoin d’un petit coup de collier pour atteindre leur objectif. Reste à savoir si la locale, Angélique Zandrini aura récupéré de sa blessure à l’épaule. VIENS, SCHOPP, SAUNIER, COURTIOL, ROSSE, MASSE, MARTINEZ, POTIER, DOUCE, FERNANDEZ, VALMONTE, la redoutable Tunisie de BEJI sont dans le même cas de figure. Sélectionnées avec les Bleues pour le prochain Mondial en Thaïlande, Anna MAILLARD et Sandrine HERLEM sont en grosses difficultés. Seule un statut de vainqueur ou de finaliste peut les sauver. LOVET, SCUDERI, MENARD, LESAIGNE, DARODES, BERNARD, ABALLACHE, GOTTI, CHEVALIER, MOROTTI, BAUDUIN, BALLOCHI, FORMENTO, DEBARD, BARON, DURAND, LERAT, GERMAIN, MARAGE, RATHBERGER, RECORDIER, DOUCHIN, SEIGNOVERT, GARCIA, ANDRIES, AGOUNI, UHRI, BAKHOUCHE, GORINI, REY, C.BANDIERA, DEON sont dans la même situation. Qui restera à la porte ? Avec 192 triplettes au départ, la nuit sera courte samedi et les émotions sûrement aiguisées.

Chez les hommes, ce sont 640 triplettes (record de la saison) qui vont entamer les débats samedi. La ville de Nyons va ainsi se transformer en un immense boulodrome en plein air. Près de 2000 joueurs lancés à la course aux points du PPF TOUR 2015. Comme pour les féminines, les gros sont déjà au chaud. Derrière, c’est un embouteillage géant qui est visible à l’œil nu. Là encore, les places seront chères et il faudra encore batailler à Monaco puis à Orange pour être certain d’appartenir à la pré-liste qualificative. Derrière le trio Dylan ROCHER, Stéphane ROBINEAU et Jean-Michel PUCCINELLI (n°1, 3 et 4 du PPF TOUR), les pronostics sont ouverts.
Il y a ceux qui peuvent voir venir, mais qui seraient bien inspirés de grappiller quelques munitions dans la Drôme (LE BOURSICAUD, SAVIN, MALBEC, le champion d’Europe du tir de précision 2015, RIZZI, DATH, MURACCIOLI, MANGIANTINI, A.CANO, RYPEN, RIZO, SARRIO, BENHAIM, B .CANO, FRANCONE, GARGOWITCH).
Pour RENAUD, BEZANDRY, OLMOS, LE BOURGEOIS, DARODES, DUBOIS, MOLINAS, PHALIPPOT, ZIGLER, BAUER, VERZEAUX, MILESI, DURAND, GIRE, WINTERSTEIN, LAKHAL, PEREZ, GAYRAUD, PERRY, D.LACROIX, AZZOPARDI, BLANC, PERRET, CHAPELAND, ROSATI, PEYRON, MONIER, DEMETER, MEISSONNIER, VANEL, SALVINI, CAILLOT et les vice-champions d’Europe suisse, EMILE, MOLINAS,  il est grand temps de grimper ou décoller avec la manière. Ca promet des étincelles.

INTERNATIONAL MASCULIN (principaux engagés) :
ROCHER (n°1)/ROBINEAU (n°3)/PUCCINELLI (n°4)
SAVIN (n°38)/MALBEC (n°38)/D.LACROIX
LUCIEN (n°5)/BEZANDRY/WINTERSTEIN
H.LACROIX (n°7)/LE BOURSICAUD (n°31)/LEVACHER
J.MOLINAS/F.MOLINAS/A.DUBOIS
RADNIC (n°10)/x/x
ITALIE (Rizzi)
SARRIO (n°19)/DARODES/x
SUISSE (Molinas)
GARAGNON (n°11)/DELYS (n°11)/BAUER (n°17)
RENAUD/x/x
RIZO (n°17)/GIRE/DURAND
VERZEAUX/RYPEN (n°38)/MILESI
DATH (n°19)/MURACCIOLI (n°19)/MANGIANTINI (n°38)
A.CANO (n°31)/LAKHAL/PEREZ
ROSATI/PEYRON/x
PHALIPPOT/BAUER/ZIGLER
BENHAIM/GARGOWITCH/B.CANO (n°19)
MEISSONNIER/SALVINI/CAILLOT
OLMOS/LE BOURGEOIS/MAS
ROMANELLO/HORJAK/COLOMINA
AZZOPARDI/BLANC/PERRET
GAYRAUD/PERRY/x
CHAPELAND/DESLYS/PERRET
MONIER/DEMETER/PELLEGRINI
MORILLON/MAS/VANEL
HIDALGO/COUTANSON/LIENARD

NATIONAL FEMININ (principales engagées):
PEYROT (n°1)/RODRIGUEZ (n°3)/D’ISIDORO (n°4)
BANDIERA (n°2)/MAILLARD/HERLEM
ZANDRINI (n°5)/KOZOHORSKY (n°16)/MATTEI (n°26)
CHAPUS (n°7)/MARTINEZ (n°16)/SCUDERI
CANOVAS (n°6)/DOUCE (n°23)/POTIER (n°26)
TUNISIE (Beji, n°26)
MAGNUS (n°10)/LESAIGNE/DARODES
ESCODA (n°14)/BARON/DURAND
AUBRIOT (n°9)/LOVET/FERNANDEZ (n°38)
SCHOPP (n°23)/SAUNIER (n°16)/GERMAIN
COURTIOL/ROCHE/MASSE (n°26)
GOTTI/CHEVALIER/DEBARD
DENAUD (n°10)/MOROTTI/BAUDOIN
VIENS (n°16)/UHRI/SABATIER
MENARD/CERRATO/L.BERNARD
ANDRIES/GARCIA/AGOUNI
BAKHOUCHE/REY/LIENARD
MARAGE/MELLAL/LOVERA
VIREBAYRE (n°10)/TOUSSAINT/RATHBERGER
LERAT/GOULARD/DESSEAUX
BALLOCHI/FORMENTO/MARTIN
DOUCHIN/RECORDIER/BUIS
C.BANDIERA/DEON/VIGNAIRE

Vos Contacts PPF pour vos interview, reportages, informations :
Fabien SGARRA Secrétaire Général
Mobile : 06 46 42 71 03 / 06 81 55 55 22      ppfcomm@gmail.com

Lucie ROUSSEAUX Chargée des relations publiques PPF
Mobile : 06 23 94 94 19                                 petanquefrancaise@gmail.com

CLASSEMENT OFFICIEL PPF DES CLUBS (après 18 étapes):
1. Joyeux Cochonnet Cournon 268 pts
2. Pétanque des Canuts Lyon 186 pts
3. ABC Draguignan 178 pts
4. Dreux Pétanque 128 pts
5. Boule de l'Elysée Salon de Provence 98 pts
6. Boule de Vitrolles 72 pts
7. CBT (Madagascar) 66 pts
8. Gourdon 64 pts
9. Pétanque Nyons, CB Monaco 58 pts
11. AOMPS Firminy 54 pts
12. Cannes Aéro Sports 48 pts
13. Salindres Pétanque 46 pts
14. Sport Pétanque Balagne Ile Rousse, Isle Boule Vieilleville 44 pts
16. EB Beausoleil, ES Saint-Martoryenne  42 pts
18. Ronde Metz Pétanque 40 pts
19. Unoh (Madagascar) 34 pts
20. La Boule du Central, CB Strasbourgeois, USCM Les Clayes s/Bois, Costa Verde Pétanque 30 pts
24. Pétanque Arlancoise, Pétanque Loubeyrat, Boule du Soleil Ajaccio, DUC Nice, Boule Passion Nîmoise 28 pts…