PPF TOUR à Nyons: Bleu azur sous le déluge

Quel week-end !  Alerte météo, pluie diluvienne, jeux partiellement inondés, international interrompu… Le pays de l’olivier à Nyons a été touché de plein fouet par les intempéries. Il a fallu tout le savoir-faire, la maîtrise et l’expérience des organisateurs, pilotés par Yves Rinck, pour que la compétition puisse se dérouler et surtout se terminer presque normalement dimanche. Lorsque samedi à 19 heures, la (sage) décision de suspendre les parties a été annoncée, ce fut un soulagement pour des joueurs trempés, essorés par les litres d’eau tombés du ciel drômois.

Conséquence directe, la journée du dimanche, celle des phases finales, a été transformée en un véritable marathon lancée à 7 h du matin. De cinq à neuf parties pour les équipes selon l’avancé des résultats. Au final et à la tombée de la nuit, le numéro un du PPF TOUR 2015, Dylan ROCHER, associé à son fidèle lieutenant Stéphane ROBINEAU et au champion d’Europe 2011, Jean-Michel PUCCINELLI, ont tenu à rendre hommage aux organisateurs en faisant respecter la hiérarchie en dominant en finale FRANCONE, DELFORGE et CHAUVAL (13-1). Les deux premiers cités ont surtout inscrit des points précieux au PPF TOUR en prévision de la liste des pré-qualifiés à deux étapes de la fin de la saison régulière (Monaco et Orange).

Avec 640 triplettes en lice et des conditions de jeu exceptionnelles, il fallait s’attendre à des surprises. Au-delà de ce paramètre, inévitable, les chocs au tirage (Rocher-Foyot ; Sarrio-Molinas ; Sarrio-N’Guyen ; Garagnon-Savin ; Radnic-Gayraud…) ont également ouvert le tableau aux opportunistes. Seuls les lauréats de La Marseillaise 2014, Gérard GARAGNON, Georges DELYS et Frédéric BAUER ont finalement résisté à l’orage en atteignant une nouvelle fois le dernier carré. Rien n’est encore joué mais pour de nombreux joueurs, le temps presse et les places seront chères.

Chez les féminines, le boulodrome couvert a permis au 1er International de se dérouler de manière plus « classique » même si l’attente (logique) entre les parties et  l’heure tardive (près de 2 h du matin) a usé les organismes lors d’une première journée très arrosée. En grosses difficultés au classement, les Internationales Sandrine HERLEM et Anna MAILLARD, qui représenteront la France au Mondial en Thaïlande cet automne, n’avaient pas le choix. Seule une qualification en finale leur ouvrait les droits d’entrée dans la pré-liste des joueuses retenues. Avec Audrey BANDIERA dans le moteur, les Bleues ont rempli leur contrat en remportant l’épreuve (13-1) face aux surprenantes BELL LOCH, SAINT-DENIS et ABALLACHE qui jouaient elles aussi leur billet qualificatif en cas de victoire. Grâce à ce succès de prestige, BANDIERA égale le nombre de points en tête de classement de Cindy PEYROT, battue en demi-finale par Aballache.
Beaucoup ont abattu leurs derniers atouts lors de cette 17e et dernière étape, riche en rebondissement avec 192 triplettes au départ. Si SCHOPP, finaliste de la Grande finale 2015, a eu très chaud, POTIER, FERNANDEZ, VALMONTE, la Tunisie de BEJI, LOVET, ABALLACHE, MOROTTI, BARON, MATTEI, DURAND, MARAGE ou encore UHRI sont les principales victimes du week-end.

INTERNATIONAL MASCULIN :
FINALE : ROCHER/ROBINEAU/PUCCINELLI (ABC Draguignan/Boule de l’Elysée Salon) bat FRANCONE/DELFORGE/CHAUVAL (ABC Draguignan/Grand Rond Saint-Suplice/Pétanque Romanaise) 13-1
DEMI-FINALES : Rocher bat PERRET/CHAPELAND/DESLYS (CP Bron/Pétanque Canuts Lyon) 13-7 ; Francone bat GARAGNON/DELYS/BAUER (Boule de Vitrolles) 13-8
QUARTS DE FINALE : Rocher bat SARRIO/DARODES/R.FELTAIN (CP Bron/Pétanque Axéenne/Royan); Francone bat GIMENEZ/A.SCHROLL/D.SCHROLL (Amicale Bouliste Mosaiso/Boule Elysée Salon/BO Aimargue) ; Garagnon bat BRUSCHINI/A.GARGOWITCH/T.GARGOWITCH (Boule Fourquesienne/Pétangueules Orange) ; Perret bat MADANI/MIOR/PHOMPHAKDY (PC Seyssins/Aix-les-Bains)

NATIONAL FEMININ:
FINALE : BANDIERA/MAILLARD/HERLEM (France) bat BELL-LOCH/C.SAINT-DENIS/ABALLACHE (Pétanque Nyons/Valensolles/Pétanque Ripagérienne) 13-1
DEMI-FINALES : France bat CHOUIT/BEAUBERNARD/LHOPITAULT (Espérance Saint-Marcel/Saint-Loup de Varennes/Menilmontant PS) 13-10 ;   Aballache bat  PEYROT/RODRIGUEZ/D’ISIDORO (France Espoirs) 13-11
QUARTS DE FINALE : France bat BOURDON/FAGOT/MICHON (PC Marsonnas/Pont-de-Vaux/Saint-Nizier le Bouchoux) 13-1 ; Aballache bat Suède 13-8 ; France Espoirs bat DENAUD/MOROTTI/BAUDOIN (Pétanque Canuts/ASPTT Amiens) 13-1 ; Chouit bat COURTIOL/ROCHE/MASSE (Boule de l’Elysée Salon Provence) 13-6
http://www.petanquefrancaise.com/wp-content/uploads/PETANQUE_Communique_CR_etapes_n°17_et_18_PPF_TOUR_2015_a_Nyons.pdf

Vos Contacts PPF pour vos interview, reportages, informations :
Fabien SGARRA Secrétaire Général
Mobile : 06 46 42 71 03 / 06 81 55 55 22      ppfcomm@gmail.com

Lucie ROUSSEAUX Chargée des relations publiques PPF
Mobile : 06 23 94 94 19                                 petanquefrancaise@gmail.com

CLASSEMENT OFFICIEL PPF DES CLUBS (après 19 étapes):
1. Joyeux Cochonnet Cournon 292 pts
2. ABC Draguignan 210 pts
3. Pétanque des Canuts Lyon 196 pts
4. Dreux Pétanque 128 pts
5. Boule de l'Elysée Salon de Provence 118 pts
6. Boule de Vitrolles 84 pts
7. Gourdon 76 pts
8. CBT (Madagascar), Pétanque Nyons 66 pts
10. CB Monaco 58 pts
11. AOMPS Firminy 54 pts
12. Cannes Aéro Sports 48 pts
13. Salindres Pétanque 46 pts
14. Sport Pétanque Balagne Ile Rousse, Boule Isle sur la Sorgue 44 pts
16. EB Beausoleil, ES Saint-Martoryenne  42 pts
18. Ronde Metz Pétanque 40 pts
19. Unoh (Madagascar) 34 pts
20. La Boule du Central, CB Strasbourgeois, USCM Les Clayes s/Bois, Costa Verde Pétanque, CP Bron Terraillon, Pétanque Grand Rond-Point Saint-Sulpice 30 pts…